printEnvoyer à un ami

Investissement socialement responsable

La liste d'exclusion du Fonds de compensation

Au cours de l’année 2011, le conseil d’administration du FDC a intégré dans sa stratégie d'investissement une politique d’investissement socialement responsable.

Plus précisément, l'intégration d'une telle politique a été mise en pratique fin 2011 par le biais d’une exclusion normative portant sur des entreprises et sociétés ne respectant pas les normes ou conventions internationales ratifiées par le Grand-Duché de Luxembourg et couvrant les domaines de l’environnement, de la responsabilité sociale et solidaire ainsi que de la responsabilité institutionnelle laquelle porte notamment sur les droits de l’homme et le droit du travail.

De ce fait, le conseil d’administration du FDC a mandaté la société GES d’analyser l’univers d’investissement du FDC afin d’identifier les sociétés et entreprises ne respectant pas les susdites conventions et normes internationales.

Ainsi, dans son premier rapport du mois de novembre 2011, GES a transmis au FDC une première liste regroupant l’ensemble des sociétés et entreprises contrevenant à ces conventions et normes internationales. Cette liste, laquelle sera révisée semestriellement, a été validée par le conseil d’administration du FDC et ordre a été donné aux différents gérants de portefeuilles d’exclure avec effet immédiat les sociétés figurant sur la liste et, le cas échéant, de vendre tout actif financier détenu émis par une des sociétés figurant sur ladite liste.

La liste d'exclusion actuelle du FDC, datant du 16 novembre 2016, comprend 69 sociétés. Par rapport à la liste d'exclusion précédente:

  • la société Finmeccanica reste sur un statut d'exclusion sachant que ladite société a changé sa dénomination en Leonardo - Finmeccanica SPA ;
  • les sociétés Aerojet Rocketdyne, General Dynamics, L-3 Communications, Lockheed Martin ainsi que Orbital ATK restent sur un statut d'exclusion sachant qu'un de leur deux critères d'exclusion est résolue ;
  • les sociétés Alstom, Industrial and Commercial Bank of China et Singapore Technologies Engineering ont perdu leur statut d'exclusion ;
  • la société Astra Agro Lestari n'est plus incluse comme elle ne fait plus partie de l'indice de référence respectif du FDC et n'est donc plus éligible pour investissement ;
  • les sociétés Adani Enterprises, Adani Ports and Special Economic Zone Limited, BHP Billiton, JBS SA, Vale SA et Volkswagen AG ont été ajoutées.

Le label "ESG" de LuxFLAG

Parallèlement et dans le cadre de tout appel d'offres portant sur la sélection de gérants de portefeuille, le Fonds de compensation a décidé d'inclure également dans ses questionnaires de sélection des questions au sujet de la politique d'investissement socialement responsable ou d'ESG poursuivie par les différentes sociétés candidates. Dans ce contexte, il est à noter qu'un compartiment relatif aux actions monde attribué en 2012 est géré exclusivement d'après des critères ESG, à savoir le compartiment FDC SICAV Actions Monde - Actif  3 géré par NN Investment Partners. Dans ce contexte, ledit sous-fonds est étiqueté depuis 2015 avec le label ESG de la Luxembourg Fund Labelling Agency (LuxFLAG).

LuxFLAG est une association sans but lucratif indépendante créée au Luxembourg en juillet 2006 laquelle vise à promouvoir la mobilisation de capitaux pour les secteurs de l'investissement responsable en décernant un label reconnaissable aux fonds d'investissement. L'objectif principal du label ESG de LuxFLAG est de rassurer les investisseurs que leurs actifs sont investis par un fonds d'investissement intégrant des considérations ESG tout au long de son processus d'investissement. Ledit label doit être renouvellé sur base annuelle.